Utiliser Teamspeak et Enemy-Territory

  |   Source

Histoire d'augmenter le plaisir de jouer à plusieurs, les copains et moi avons décider de trouver une solution pour discuter en ligne à plusieurs.

Choix du logiciel

Du fait de l'hétérogénéité de nos configuration, le choix s'est porté sur TeamSpeak.
En effet, je suis sous Linux et les autres sous Windows. Du coup, actuellement, coté chat vocal, j'ai pas vraiment beaucoup le choix.
De plus, TeamSpeak semble être la référence dans le domaine.

Installation du serveur TS2

En fait c'est super simple. Pour en avoir une idée, sous Linux il suffit de suivre ce petit tutoriel. Par contre, il ne faut pas oublier d'autoriser les flux sur le port 8767 en UDP (j'ai galéré un moment avant de me rendre compte que j'avais ouvert ce port en TCP).
Et c'est tout.

Pour info, ça semble fonctionner sur mon vieux portable (Pentium 133).

Spécificité Linux

Une fois cette étape franchie, sous Linux il reste à régler un conflit d'accès à la carte son.
En effet, au moins chez moi, les deux soft prennent la carte son de façon exclusive. Du coup, seul le premier y a accès. Pour corriger le problème, il suffit de suivre ce très bon tutoriel.

Histoire que tout fonctionne automatiquement, j'ai choisi de créer un script /etc/init.d/etts.

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
#!/bin/sh

DESC="Enemy Territory & TeamSpeak"  
NAME=etts

start() {  
  echo "et.x86 0 0 direct" > /proc/asound/card0/pcm0p/oss  
  echo "et.x86 0 0 disable" > /proc/asound/card0/pcm0c/oss  
}

stop() {  
  echo "Not yet implemented"  
}

case "$1" in  
  start)  
echo -n "Starting $DESC: $NAME"  
start  
echo "."  
;;  
  stop)  
echo -n "Stopping $DESC: $NAME"  
stop  
echo "."  
;;  
  restart|force-reload)  
echo -n "Restarting $DESC: $NAME"  
stop  
sleep 1  
start  
echo "."  
;;  
  *)  
echo "Usage: $SCRIPTNAME {start|stop|restart|force-reload}" >&2  
exit 1  
;;  
esac

Y'a beaucoup de supperflu, mais je trouve que ça fait plus intégré.

Ensuite, faut connecter ça au reste du système de démarrage :

cd /etc  
ln -s ../init.d/etts rc0.d/K49etts  
ln -s ../init.d/etts rc6.d/K49etts  
ln -s ../init.d/etts rcS.d/S51etts