Un nouveau venu : le Neo Freerunner

  |   Source

Une fois de plus, la famille s'agrandie. Cette fois, le nouvel arrivant est bien plus léger que le précédent : il s'agit du Neo Freerunner.

L'animal n'est pas récent, mais il reste un très bon outil. Tout d'abord il est largement communiquant (c'est quand même sa fonction principale) : GSM, GPRS, WiFi, Bluetooth. Et il a un écran de très bonne résolution, même coparé aux smartphones récents. Mais surtout, cet assemblage est un matériel libre, et donc une plateforme idéale pour tout hacker qui se respecte.

Pour tout avouer, l'usage principal que je lui réserve est de me servir de compagnon pour OpenStreetMap.

Bon, il y a tant à dire et à faire, que je lui ai dédié une page.