Séjour Morillo de Tou

  |   Source

Cette année, pour les vacances d'été nous sommes partis dans le centre de vacance de Morillo de Tou.

Le site est magnifique car il s'agit d'un ancien village déserté puis réhabilité entre les années 1985-2005 et finalement reconverti en centre de vacance. On y trouve de belles batisses qui servent de gîtes, ainsi que plusieurs bungalow et une zone de camping.

Séjour

Dimanche 24-07

Visite du village de Boltana.

Le début d'aprés-midi se passe sur le bord du Rio Ara à fabriquer des barages et à se laisser emporter par le courant.

Lundi 25-07

L'ongle du pouce du pied droit de Matéo n'ayant visiblement pas particulièrement apprécié la baignade, nous partons au Centro de Salud de l'Ainsa.

On rentre pile pour que les enfants puissent s'amuser dans une boum de mousse sur la place du village de Morillo de Tou.

Pour la soirée, on profite du concert organisé pour la fête du village.

Mardi 26-07

Le club enfant organise une journée cirque.

Pour la soirée, on profite d'un nouveau concert organisé pour la fête du village.

Mercredi 27-07

On part se balader dans les gorges de l'Anisclo. On se limite à la petite boucle qui reste très agréable.

Jeudi 28-07

On commence la journée relativement tôt (9h30) par une balade sur les hauteurs de Morillo de Tou jusqu'à la tour.

En rentrant, on ne peut faire autrement que d'aller piquer une tête dans la piscine pour réduire un peu la chaleur qui se fait déjà étouffane.

L'aprés-midi (à l'espagnole, donc vers 18h, après la sieste pour oublier la chaleur), on part en famille visiter le village de l'Ainsa. Le vieux village est magnifique et les rues bordées de maisons hautes permettent de le visiter sans souffrir de la chaleur.

Vendredi 29-07

Aujourd'hui, nous partons à la découverte de la cité d'Alquezar. L'objectif du jour est de faire le circuit des passerelles.

Craignant l'affluence, on se gare sur le parking à l'entrée du village. Pour attraper le début du sentier, il faut traverser le village en restant sur la gauche. Le sentier n'est clairement indiqué qu'au début du sentier proprement dit.

Le sentier commence par une longue série d'escalier pour descendre jusqu'à la rivière. Heureusement pour nous, cette portion est complètement ombragée. Arrivés en bas, on décide de partir voir la grotte (cueva) où nous décidons de manger. Ensuite, on joue un moment à grossir un barage de pierres.

En discutant avec des touristes, on apprend qu'il y a un endroit bien sympathique quelques 200m en amont et qu'il est particulièrement mal inspiré de remonter avant les 17h à cause de la chaleur sur le chemin du retour. Du coup, on suit ces conseils qui s'avèreront forts judicieux et on profite d'une petite vasque où l'on peut faire quelques brasses et autres sauts.

Vers les 16h, on se décide néanmoins à poursuivre notre balade; Elle se déroule en hauteur, perché sur des passerelles qui couvrent quasiment tout le trajet au dessus du Rio. Arrivé au point de vue, on emprunte un autre sentier qui retourne vers Alquezar. Et là, on comprend particulièrement bien pourquoi il vallait mieux attendre un peu. En effet, le chemin ne monte pas particulièrement difficilement, mais la chaleur est accablante et on multiplie les pauses à chaque fois qu'une ombre se présente.

Et pour finir, on se récompense généreusement avec une glace.

Finalement, on rentre chez nous tardivement et pourtant il fait toujours 33° à 20h30.

Dimanche 31-07

Nous partons pour faire la balade du Mirador de Revilla en famille. Le trajet en voiture est un peu éprouvant pour les passagers du fait des nombreux virages en lacets. A peine arrivé au point de vue final, que le tonnerre se met à gronder. On rebrousse chemin sans tarder, mais ça ne suffit pas à éviter l'orage. Pour manger à l'abris, on décide de trouver refuge dans un bâtiment dont la construction a été interrompu et sert visiblement de bergerie, à en juger l'épaisse couche de crotin qui recouvre tout le sol. On ne peut donc pas s'asseoir, mais on est à l'abris.

De retour au gîte, on retourne voir le grand potager du village : la huerta de Morillo.

Et le soir, on s'endort paisiblement, la chaleur des nuits précédentes ayant fait place à un léger 24°.

Lundi 01-08

En ce début de seconde semaine, nous partons en famille dans le cirque d'Ordesa. Nos petits sportifs ont réussis à se dépasser jusqu'à las Gradas de Soaso.

Mardi 02-08

Retour sur la Tour au dessus de Morillo de Tou.

Mercredi 03-08

Farniente

Jeudi 04-08

Petite excursion dans le village de Janovas, en cours de réhabilitation.

On enchaîne avec un moment dans le Rio Ara, sous le pont suspendu (vu l'état, peut-être qu'il est tombé depuis).

Et pour finir, baignade de longue durée dans la piscine.

Vendredi 05-08

Dernier jour de séjour.

On commence la journée par la petite boucle de Coscojuela de Sobrarbe. Rien de bien difficile, si ce n'est que la chaleur règne. D'ailleurs, on se croit en provence, tant de petites plantes nous griffent les molets.

L'aprés midi, nous partons pique-niquer en famille sur les bords du lac de Mediano, au plus prés de l'ancien village dont on appeçoit encore le clocher sortir des eaux. L'eau est agréable, même si la boue argileuse gache un peu le plaisir.

Et comme si ce n'était pas assez, les enfants finissent la journée dans la piscine...