CarteSurTable sous Linux

  |   Source

Afin de préparer notre future excursion en montagne, je cherche depuis plusieurs semaines maintenant un moyen de traiter des scans (maison) de carte IGN. J'avais dans l'idée de faire mon propre logiciel, mais la thématique est riche et difficile à appréhender rapidement en autodidacte.

Préssé par le temps, j'ai décidé de tester le logiciel qui semble faire référence dans le monde Windows : CarteSurTable.

Amis Linuxiens, j'ai une bonne nouvelle : il fonctionne vraiment bien.

J'ai pu l'installer sans soucis (la procédure d'installation ne s'est pas complètement terminée, mais cela ne semble pas déranger le logiciel par la suite) avec wine (un double clic sur le setup.exe de la version gratuite).

Ensuite, le logiciel tourne effectivement à merveille avec Wine. Je n'ai eu aucun soucis pour l'instant. Mais je ne suis peut-être pas très exigent : je me contente de géoréférencer mes scans et de poser quelques points.

Communication avec le reste du monde

Histoire de vérifier que mes relevés sont de bonnes qualité, j'ai voulu visualiser mes relevés sur un autre logiciel. Pour cela j'ai choisi un export en GPX.

Ma première tentative fut avec Viking et un fond de carte Google. Ce n'est pas très utile, la définition des données Google ne permettant pas de contrôler grand chose.

J'ai ensuite lancé une visualisation en 3D avec PetitPoucet.

PTI=$PWD ./pti.csh ~/Rando/Aspe/IGN3.gpx --get-net landsat --get-net srtm

Là, le résultat est très satisfaisant.

Conclusion

Vendu !

Le logiciel est très bien, il mérite effectivement de servir de référence dans la cartographie amateur.

Pour notre ballade aussi : les relevés paraissent bons, le GPS sera de la sortie.