Jeu

Libre en Fête 2016

Comme l'année précédente j’ai animé des stands de jeu vidéo pour Libre en Fête.

Cette année je l’ai pris un peu trop cool et je n’avais rien lancé avant que les enfants arrivent. Du coup, ils se sont tous tournés vers Minetest et ont joué chacun dans leur monde. Promis, l’an prochain je fait un effort.

Cette année, la nouveauté concerne l’introduction du jeu 0AD au programme.

Premiers pas dans ryzom

Sans doute est-ce la faute à la météo, avec son gris omniprésent. Ou peut-être est-ce la promiscuité avec les enfants en vacances, insouciants, jouant à tout va. Toujours est-il que pendant ces vacances de Noël, je n’ai pas trouvé l’envie de m’atteler à l’un de mes nombreux projets. Non, je me suis laissé entraîné par les sirènes du jeu.

J’ai eu ma période FPS avec Wolfestein: Ennemy Territory et Urban Terror. Récemment, afin de comprendre le pourquoi du comment de ce succès mondial, j’ai joué à Minetest un clone libre de MineCraft.

Cette fois-ci, c’est le genre MMORPG que j’ai voulu essayer, ou plutôt ré-essayer (j’ai eu l’occasion de jouer à PlaneShift et Landes Eternelles. Pour cette nouvelle aventure, j’ai choisi un titre qui avait fait parler de lui récemment : Ryzom.

logo

Toboclic sous GNU/Linux

Que serait un enfant sans son abonnement à une revue. Oui mais voilà, ces revues sont parfois accompagnées d’un support numérique (aka CD-Rom) et une simple insertion dans le lecteur ne fonctionne pas sous Gnu/Linux. Étonnés ? En voyant un .exe à la racine du CD-Rom, le premier réflexe est d’installer wine. Mais à la première exécution, un message d’erreur rapporte l’absence d’une DLL. Très rapidement, les résultats de la recherche sur Internet à propos de cette DLL laissent supposer qu’elle est liée à Flash.

Des jeux pour Libre en Fête

A l’occasion de libre en fête, j’ai eu l’opportunité de participer à plusieurs événements : celui de Gratentour et celui de Montrabé. Dans les deux cas, je me suis joint à l’animation d’un atelier autour des jeux.

Salon du Jeu Vidéo Ancien à l'Union

Histoire de prendre un peu l’air, je suis passé au Salon du Jeu Vidéo organisé par Siliciumà l’Union. C’était bien sympathique de revoir ces vieilles machines et ces jeux qui ont occupé une large part de mon enfance. Si des organisateurs passent dans le coin, à mon avis il manque un peu de communication car je n’ai découvert le salon que par hasard, au milieu des messages de la liste de messagerie du Culte.

Enemy Territory et PunkBuster

Pour je ne sais trop quelle raison, j’étais incapable de jouer à Enemy Territory. A chaque tentative, je me faisais jeter par PunkBuster. J’ai donc réinstaller punkbuster dans mon répertoire perso en faisant les téléchargement à la main depuis le site officiel(le pbsetup.run ne fonctionnant pas).

PlaneShift : un MMORPG libre et gratuit

Pendant quelques jours, j’ai essayé PlaneShift, un MMORPGlibre et gratuit. Coté jouabilité, je suis pas trop RPG. Donc j’ai été un peu dépaysé. J’avoue même avoir eu beaucoup de mal à commencer. Mais les amatteurs de RPG trouveront sans doute très vite leurs repères. Techniquement, le jeu est prometteur. Il fonctionne sous Windows et Linux. Mais pour l’instant il me semble trop buggé. En effet, en seulement quelques heures de jeux, je suis mort 3 fois pour des raisons techniques : mon personnage est tombé entre des textures.