Free

Mon ADSL est mort, vive FreeWifi !

Une nouvelle fois (oui, j’ai le sentiment que ce n’est pas la première fois), à notre retour de congés, on retrouve la FreeBox en vrac. Mais cette fois, ce n’est pas qu’un peu : chenillard lent, ce qui signifie, en langage FreeBox, qu’elle ne détecte pas le signal ADSL. En d’autres termes, le fil est carrément coupé quelque part.

Du coup, j’apprécie grandement de disposer d’un téléphone portable (pour rester en contact avec certaines personnes) et d’une connexion 3G (dur dur de se passer d’Internet). En effet, il me suffit de brancher mon N900 en USB sur n’importe quel PC (sous Linux) et ce dernier détecte et exploite un modem 3G. De même, c’est aussi dans ces cas là que l’on apprécie la solution FreeWifi pour se connecter en Wifi à la box du voisin.

Sauf qu’à la maison, ben y’a pas qu’un PC à connecter à Internet, mais un certain nombre.

Et là, en bon geek, y’a plus qu’à –baisser les bras– relever les manches et trouver la bidouille qui va bien. La solution : reconnecter les PC en étoile et sortir sur le FreeWifi du voisin. Dans les grandes lignes, c’est pas bien compliqué.

Une histoire de 3G sur Ubuntu via le N900

Loin de la maison, j’ai souhaité me connecter à Internet via mon N900. Le cerveau en ébullition, calculant comment j’allais bien pouvoir configurer mon netbook (Ubuntu remix) et mon N900 (Maemo 5) pour partager la connexion 3G de mon forfait. Je branche donc le câble USB, je choisi le mode “PC suite” et… et v’là t’y pas que Ubuntu me propose de configurer un “Connexion mobile à large bande”. Tien ?

Free m'a tuer^Wsauver

Au fil du temps, notre connexion ADSL s’est dégradée. Ces derniers temps, la freebox perdait la synchronisation au minimum tous les quarts d’heure et parfois pour une journée entière. On a donc fini par prendre le temps d’ouvrir un incident chez Free. L’aventure commençait donc.

SIP de Free avec Linphone

Comme vous le savez sans doute maintenant, Free vient de sortir un nouveau service (encore en test à l’heure où j’écris). Il s’agit d’un service SIP permettant de téléphoner via le PC (avec le casque micro).
Je me suis donc jeté sur ce nouveau service, histoire de voir ce que cela donne.
Etant sous Linux, j’ai installé linphone.

Installation FreePlayer

J’en avais marre d’être mal installé dans mon bureau pour regarder mes DVD (ben oui, je n’ai qu’un lecteur DVD pour ordinateur). J’ai donc décidé d’utiliser le FreePlayer proposé par Free.